Background lechoeurdelumiere.fr

Comment fonctionne un Tableau Blanc Interactif ?


tableaux blancs interactifs

Le tableau interactif ou smartboard présente un intérêt pédagogique important au niveau des établissements scolaires. Les formateurs comme les présentateurs des entreprises ont aussi pensé à utiliser cette technologie pour rendre les tâches plus rapides et plus pratiques. Si le principe général de fonctionnement des TBI est le même, il y a une différence quant à la technologie utilisée selon le modèle.


Principe général de fonctionnement


Le tableau interactif s'utilise avec un ordinateur et un vidéoprojecteur. Il capte alors les opérations exécutées sur sa surface et les transmet instantanément à l'ordinateur auquel il est connecté. La liaison peut être filaire ou en Bluetooth. À son tour, l'ordinateur reçoit les informations et produit de nouvelles images directement envoyées au vidéoprojecteur. Ceci dit, tout ce qu'on peut voir sur l'écran de l'ordinateur, on peut le voir apparaître sur la surface du tableau blanc. Toutefois, ce principe peut légèrement changer en fonction de la technologie utilisée.


Le tableau blanc interactif à membrane résistante


Les tableaux blancs interactifs sont conçus avec deux toiles flexibles séparées par un espace vide. Une simple pression du doigt ou du stylet permet alors aux tableaux de détecter la position du toucher. Le système de projection peut être frontal, c'est-à-dire que le projecteur se situe à l'avant de l'écran ou en arrière de l'écran.


Le tableau blanc interactif à technologie électromagnétique


La surface du tableau est rigide et fonctionne avec un stylet qui agit comme la souris d'un ordinateur. À chaque mouvement du stylet se crée une alternance électromagnétique. Pour obtenir plus de fonctionnalités, l'on peut opter pour un stylet à boutons.


Le tableau blanc interactif à capteur périphérique


Des capteurs de type optique, infrarouge ou laser, externes au TBI permettent de scanner chaque mouvement qui s'opère sur la surface du tableau. Les dispositifs de capture peuvent être fixes ou mobiles.




Plus d'infos :

ch be lu ca